TOM du 5 février 2014

SPOT transforme son premier essai

Guillaume Poulain 5 février 2014

Depuis lundi matin, les professionnels du Tourisme découvrent SPOT, un salon virtuel qui leur est entièrement dédié.

Ce soir, s’achèvera la première édition de SPOT. Lors des deux premiers jours du salon, 2 122 internautes se sont connectés. L’ambiance est chaleureuse, les professionnels du Tourisme enthousiastes. Les discussions vont bon train sur les stands, notamment sur celui de Vacances Transat qui est venu en force, et celui du SNAV où les 7e rencontres sont au cœur des échanges. Sur celui-ci, on peut voir le Président, Georges Colson, apparaître en vidéo pour expliquer le rôle du SNAV et évoquer la mutation du métier d’agent de voyages.

Grâce aux Chat et aux webcams, les internautes discutent facilement et ont la possibilité d’échanger en privé comme sur un salon classique. A disposition des visiteurs : des vidéos, des documents à télécharger et une salle de conférence projetant des interviews dont quelques unes ont été réalisées par TOM.

Les marques ne sont pas toutes impliquées de la même manière. Sur certains stands, aucune documentation, personne pour répondre aux questions d’un visiteur un peu curieux. Sur d’autres, deux ou trois représentants de la marque accueillent avec courtoisie les partenaires, les clients et les curieux. « Vacances Transat sera présent sur le salon jusqu’à son terme. Nous avons mobilisé les équipes pour pouvoir répondre à un maximum d’interlocuteurs, nous confie Etienne Richard, Responsable commercial du Sud de la France de Vacances Transat. Au delà de la conversation en public, les demandes sont plus nombreuses en conversation privées donc pour le moment, et après 5 heures d’ouverture, nous sommes plutôt satisfaits et confiants. »

Lux_Hotel_sur_SPOT

Dans le hall A, les représentants de Lux Hotel se voient féliciter pour la qualité de leur e-learning.

 

Sur le plan technique, la plateforme est au point. La navigation est fluide, la prise en main aisée même pour les moins geeks. Les exposants devront tout de même se familiariser avec les outils afin d’offrir des informations intéressantes pour le public et attirer l’attention. A l’issue du salon, les fondateurs, Richard Soubielle et Eric Szynkier, fourniront aux marques les statistiques : visites sur le stand, nombre de téléchargements, etc. Satisfait de cette première session, Richard Soubielle sait qu’il faudra continuer à faire preuve de pédagogie auprès des professionnels pour qu’ils s’approprient l’outil. « A la fin du mois, nous lancerons un nouveau site avec du contenu afin de garder le lien d’ici à septembre, lors de la seconde session. Les gens apprécient cette première édition, notamment les causeries qui permettent d’écouter des spécialistes des sujets d’actualité. Maintenant, il nous faut aller plus loin », déclare t-il.

SPOT prouve que les technologies sont au point que les professionnels du Tourisme s’emparent de l’innovation quand elle est à portée. L’outil est efficace, mais est-ce que les marques sauront en faire un réel salon alternatif et complémentaire aux autres ? Le destin de SPOT est entre leur main. En tout cas, chez Vacances Transat, Elise Blanchot en est convaincue : « C‘est le salon de l’avenir ! Les agences peuvent avoir pleins d’infos et échangez avec leurs commerciaux sans même bouger de leurs point de ventes ! »

DEMANDE de BADGE
PARTENAIRES
Jordanie
escaet
ASSURINCO GIF
Reunion GIF
Votre publicité ici
Alest
APRIL
MISTER FLY 2
BANNIERE VACANCES AIR TRANSAT
Salaun
MISTER FLY 2
ESPAGNE 1